Quand j’étais jeune, la récompense ultime que mes parents pouvaient m’offrir, était soit de commander des mets chinois que nous allions engloutir devant un film, ou alors d’aller souper au restaurant sichuanais du quartier, pour manger des dumplings au beurre d’arachide et du boeuf à l’orange croustillant. Laissez faire le poulet Général Tao, c’est pour ceux qui ne connaissent pas le boeuf à l’orange! Si vous faite partie de cette pauvre catégorie de personnes qui n’ont jamais goûté à ce mets beaucoup trop sucré, mais beaucoup trop satisfaisant…vous savez ce qu’il vous reste à faire! Ceci étant dit, vous avez le droit de vous « baptiser » avec la recette qui suit, je ne vous en tiendrai pas rigueur. 😉

Ici, vous l’aurez deviné,  je rends hommage à ce délice de mon enfance… par contre, je lui apporte une twist de modernité bien entendu. Tout d’abord, je remplace le boeuf par des ailes de poulet, parce que c’est beaucoup plus sexy, et ensuite je réduis considérablement le taux de sucre de la recette originale…juste parce que, tsé, on est plus en 1980.

Voici donc, ma version « Bistronomique » du boeuf à l’orange de Sichuan.

Ailes de poulet à l’orange

Pour 3 à 4 portions

 

12 grosses ailes de poulet (bio de préférence)

2 c. à s. de fécule de maïs

1 tasse de chapelure (j’ai opté pour de la chapelure sans gluten)

1/2 c. à t. de sel

Sauce:

1 1/2 tasse de jus d’orange fraîchement pressé

Le zeste d’une grosse orange

3 c. à s. de sauce soya

3 c. à s. de vinaigre de riz

1 c. à s. de sucre de noix de coco (peut être remplacé par du sucre blanc)

1 c. à t. d’huile de sésame

3 c. à s. de saké

Un petit morceau de gingembre râpé (1/2 c. à s.)

Finition:

Menthe fraîche

Coriandre fraîche

1 piment fort rouge émincé

1 lime en quartiers

1 orange en quartiers

2-3 échalotes vertes émincées

 

Remplir un gros chaudron d’eau salée et monter à ébullition. Pendant ce temps, mélanger la chapelure, la fécule et le sel dans un grand cul-de-poule. Lorsque l’eau bout, y déposer les ailes de poulet, baisser le feu légèrement, et laisser frémir 5 minutes seulement. Retirer les ailes de l’eau et les mettre dans une passoire. Réserver.

Ouvrir le four à 425F.

La meilleure façon de faire cuire les ailes de poulet au four est sur une grille installée sur une tôle. Suivez ce lien pour voir ce dont je parle (lien ici). Étendre une feuille de papier d’aluminium au fond de votre tôle. Si vous n’avez pas de grille comme celle-ci, vous n’aurez qu’à faire cuire les ailes directement sur une grande tôle, mais en les retournant plus fréquemment pour vous assurer qu’elles soient bien croustillantes uniformément.

Transférer les ailes de poulet dans le mélange de chapelure et de fécule, et bien les enrober. Ensuite, les déposer sur la grille ou sur la tôle.

Enfourner de 30 à 40 minutes (ou jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées et croustillantes), en les retournant à mi-cuisson.

Pendant ce temps, mettre tous les ingrédients de la sauce dans un petit chaudron et amener à ébullition. Ensuite, baisser le feu à moyen bas, et laisser frémir jusqu’à ce que la sauce réduise de moitié.

Si vous avez une torche à la maison, vous pouvez faire comme moi, et venir brûler les côtés de vos quartiers d’orange et de lime question de leur apporter une dimension encore plus intéressante, et un look full « Pinterest »! Sinon, il y a toujours le bon vieux BBQ qui fait très bien la job aussi.

Lorsque vos ailes de poulet sont bien cuites et croustillantes, les sortir du four et les transférer dans un grand cul-de-poule. Verser la sauce à l’orange par dessus et bien mélanger pour que chacune des ailes en soit bien enrobée.

Montage:

Déposer les ailes de poulet à l’orange dans une grande assiette de service. Décorer avec une grosse poignée d’herbes fraîches, des rondelles de piment rouge, des échalotes vertes, et quelques quartiers d’orange et de lime! BAM!

 

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!


*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

Merci de nous suivre et de partager!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *