Bien en haut de ma liste de légumes préférés, se trouvent les choux de Bruxelles rôtis. C’est quand même drôle parce que, petite, je les détestais à un autre niveau. On me les servait toujours vapeur ou bouilli, ils avaient un goût amers et étaient répulsifs pour la petite fille que j’étais…déjà affamée de plaisirs gustatifs! Je trouvais ces petites boules vertes délavées profondément infectes. Mais, lorsque rôtis, frits, ou même grillés, les choux de Bruxelles se métamorphosent complètement…ils deviennent spectaculaires! Rien de moins!

Suite à mon article sur les Patatas Bravas j’ai eu envie de poursuivre la thématique mais avec un autre légume que la patate. Vous aurez compris que c’est le chou de Bruxelles qui a été l’heureux élu de mon expérience, qui, je dois dire, est une réussite sans précédent! Bien sûr, il ne faut pas négliger notre 2e élément de choix; le gras de canard… qui parviendrait probablement à donner du goût à une semelle de botte!

 

Bruxelles Bravas

Environ 35-40 choux de Bruxelles
1/2 tasse de gras de canard
Sauce tomate:
1 c. à s. d’huile d’olive
1 échalote française
2 gousses d’ail
1/2 c. à t. de paprika fumé
Une pincée de poivre de Cayenne
1 tasse de tomates en canne de qualité (ou une petite canne de tomates)
Sel et poivre
Aïoli végétalien:
6 c. à s. d’Aquafaba (le liquide contenu dans une canne de pois chiche)
1 c. à t. de moutarde de Dijon
2 gousses d’ail
2 c. à s. de jus de citron
1/2 c. à t. de sel
1 1/2 tasse d’huile de pépin de raisin (ou de canola)
2 c. à s. d’huile d’olive

 

Ouvrir le four à 475F. Retirer les bouts des choux de Bruxelles et la première feuille tout autour, ensuite, couper en deux. Les disposer sur une grande tôle recouverte de papier d’aluminium et ajouter le gras de canard. Si le gras de canard est encore ferme ce n’est pas grave il deviendra liquide assez rapidement au four. Enfourner. Laisser frire pendant environ 15 minutes, mais vous devriez les bouger avec une pince ou une cuillère de bois de temps en temps question qu’ils s’enduisent du gras parfaitement et qu’ils cuisent uniformément.

Pendant ce temps, faire la sauce tomate. Émincer l’échalote et les gousses d’ail, réserver. Dans un petit chaudron, faire chauffer 1 c. à s. d’huile d’olive à feu moyen élevé et y faire revenir l’échalote française jusqu’à ce qu’elle devienne transparente. Ajouter l’ail et le paprika. Faire revenir quelques secondes et ajouter tous les autres ingrédients, bien mélanger et laisser frémir doucement à feu moyen. Si vos tomates sont entières, les défaire à l’aide d’un couteau directement dans le chaudron.

Ensuite, faire l’aïoli. Mettre tous les ingrédients dans un mélangeur électrique à l’exception de l’huile. Démarrer le moteur doucement pour amalgamer les premiers ingrédients et puis commencer à verser l’huile en filet pour créer une émulsion. Lorsque vous aurez versé toute l’huile, la sauce devrait être épaisse comme une mayonnaise. Assaisonner au goût et réserver au frigo.

Lorsque les choux de Bruxelles sont bien grillés et croustillants, les déposer sur votre assiette de service et saupoudrer de flocons de fleur de sel. Servir avec la sauce tomate et une généreuse portion d’aïoli!

 

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!


*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

1 Comment

  • Nicole Magny dit :

    Wow merci pour cette recette que j’essaierai aujourd’hui. J’adore les choux de Bruxelles.
    Ça l’air délicieux !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *