Umami, Poissons

Farotto au homard & crème orange safran

9 mai 2016

Farotto est le terme utilisé pour les « risottos » à base de grains d’épeautre. On cuit ces grains, qui restent plus coriaces que le riz, de la même façon que le risotto, mais en utilisant plus de liquide que pour la technique standard. Cette version est beaucoup plus « santé » et beaucoup plus nutritive que celle avec le riz blanc. Je vous la conseille donc grandement!!!

 

Farotto au homard & crème orange safran 

Pour 2 personnes

 

1 gros homard d’environ 2 1/2 livres (ou deux petits de 1 1/4 livre)

1 grosse échalote française

Huile d’olive

1 tasse d’épeautre

1/2 tasse de vin blanc sec

1 1/2 à 2 litres de bouillon de poulet ou de bouillon de légumes (ou court-bouillon de homard)

1 piment oiseau

3/4 tasse de parmigiano Reggiano

1 c. à s. de beurre

1 échalote verte

Quelques feuilles de bébé kale

Crème orange safran:

6 c. à s. de crème 35%

3 c. à s. de crème sur

le zeste d’un citron

1 c. à t. d’orange confite émincée (peut être remplacé par du citron confit)

1 pincée de safran

Quelques gouttes de l’huile à l’orange (peut être remplacé par de l’huile d’olive et zeste d’orange)

Sel & poivre

 

Commencer par la crème orange safran. Fouetter la crème 35% et ensuite y introduire la crème sure délicatement. Ajouter tous le reste des ingrédients de la crème, bien amalgamer. Réserver au frigo.

Dans votre plus gros chaudron, amener à ébullition deux pouces d’eau et 3 c. à s. de gros sel. Y plonger les homards pinces premières et laisser cuire de 8 à 10 minutes selon la grosseur. (Je tente toujours de laisser le bout de la queue sortir un peu du chaudron et ensuite de refermer le couvercle pour m’assurer qu’elles ne cuisent pas trop et ne deviennent caoutchouteuses puisqu’elles prennent moins de temps à cuire que le reste de la bête). Si vous désirez faire un court-bouillon de homard question que le goût soit encore plus concentré, vider les homards de leur chair et ensuite transférer les carcasses dans un chaudron rempli d’eau, ajouter un gros piment, un citron coupé en deux, un oignon, des morceaux de carotte et de céleri et laisser mijoter à feu doux environ 1 heure.

Préparer tout le reste des ingrédients à l’avance, pour que le Farotto se fasse efficacement.

Mettre le bouillon dans un chaudron de taille moyenne et amener à ébullition, baisser le feu et laisser frémir légèrement.

Dans une grande poêle profonde, faire revenir 1 c. à s. d’huile d’olive à feu moyen et y faire revenir l’échalote française doucement, lorsque cette dernière s’est attendrie, ajouter l’épeautre et laisser frémir 1 minute. Ajouter le vin blanc et laisser s’évaporer complètement. Ajouter une louche de bouillon et laisser s’évaporer complètement. Répéter louche par louche jusqu’à ce que les grains d’épeautre soient tendres, mais encore « Al dente ». Ajouter alors le piment oiseau émincé. Laisser frémir encore quelques minutes et finir avec le beurre et le parmesan. Ajouter vos morceaux de homard, mélanger. Assaisonner au goût.

 

Montage:

Dans vos assiettes de service, déposer une portion de Farotto, une grosse cuillère de crème orange safran, quelques morceaux d’échalote verte émincée et quelques feuilles de bébé Kale!

 

 

 

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!


*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

Farotto au homard & crème orange safranAmazon | Archambault | Renaud Bray | Kobo

Pas de commentaire

Répondre

Vous allez peut-être aimer ces articles

Recettes gourmandes, coups de coeur culturels et récits de voyages!