En mars dernier, mon médecin m’a annoncé que je faisais de l’apnée du sommeil! WHAT?!! De un, j’ai toujours cru que cette condition était réservée aux hommes de plus de 75 ans, et de plus de 300 livres. Et de deux, je croyais qu’un des signes avant-coureurs était celui de ronfler, et je ne ronfle pas. Non non, je vous jure, pas comme dans; « Je.Ne.Ronfle.Pas.Bon! » venant de celui qui ronfle à en réveiller ses voisins. Mais vraiment. J’ai fait le test et me suis enregistré avec l’application sur le iPhone…pas un son je vous dit. Donc, tout ça pour dire, que je ne me serais jamais doutée recevoir ce genre de diagnostic un jour dans ma vie…j’aurais misé sur le syndrome de la « Belle aux bois dormants » avant celui-ci. Tsé celui de la fille qui attend un certain baiser avant de se réveiller!?! Hehe! N’importe quoi! Mais, vous comprenez mon point!

Suite à ce diagnostic, je me suis dit que j’allais commencer par revoir mon alimentation plutôt que de me condamner à dormir avec un robot, 4 tuyaux, et des lumières qui clignotent comme si j’étais en phase terminale. On s’en reparlera quand j’aurai 80 ans, d’ici là…je mise sur un gros « nettoyage » du système interne. Et la première chose que j’ai décidé d’entreprendre pour ce grand ménage, c’est d’éloigner les produits laitiers…Eh oui, vous l’aurez deviné, je dois remercier mon fidèle compagnon; « Le fromage. » Pas à tous les jours et à tout jamais, pfff, ce serait trop cruel. Mais le plus possible me suis-je dite.

Dans cet esprit donc, je me suis donné comme mission d’arriver à confectionner un « fauxmage » qui me ferait oublier le « vraimage » (l’espace d’un moment du moins). Après quelques essais et erreurs, me voici avec la première ébauche qui me plaît assez pour vous la présenter…vous m’en donnerez des nouvelles!

 

Fauxmage aux noix de cajou

Environ 325g de noix de cajou cru (1 1/2 tasse)
Le jus d’un citron
1 c. à s. de vinaigre de cidre
1 c. à s. de levure nutritionnelle (levure alimentaire)

1/2 c. à t. de sel de mer
1 capsule de probiotique (Bio-K, Probaclac, ou autres) *facultatif
Un petit paquet de coton fromage

 

Tout d’abord, il faudra faire tremper les noix de cajou dans de l’eau une nuit entière pour qu’elles gonflent et s’attendrissent.

Le lendemain, égoutter les noix de cajou, et les transférer dans votre mélangeur électrique. *À noter qu’il est essentiel d’utiliser un mélangeur électrique puissant pour obtenir une texture onctueuse. (Le célèbre Vitamix est idéal pour cette recette.) Ajouter tous les autres ingrédients, sauf le coton fromage bien entendu, et pulser jusqu’à l’obtention d’une crème épaisse et lisse. Étendre le coton fromage sur le comptoir avec trois ou quatre épaisseurs et verser la crème au centre. Refermer le coton au-dessus du fauxmage pour créer une boule bien serrée. Sceller à l’aide d’un élastique. Déposer la boule au-dessus d’une tasse ou d’un verre pour que l’eau s’écoule dans le récipient. Placer au frigo pour au moins 12 heures.

Entre 12 et 24 heures plus tard, déballer délicatement votre boule de fauxmage et jeter le coton fromage. Se conserve au réfrigérateur dans un contenant hermétique pendant plusieurs jours.

À déguster comme un fromage (sur des craquelins, avec des légumes ou des fruits, ou sur une tranche de pain à l’heure du déjeuner.)

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!

*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

Merci de nous suivre et de partager!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *