Maintenant produit au Québec, l’ail noir est un réel petit trésor pour les cuisiniers. En plus d’apporter une dimension hyper intéressante aux recettes (une touche d’umami), l’ail noir détient 2 fois plus d’antioxydant que l’ail blanc, étant donc extrêmement bon pour la santé. Par contre, il n’est pas donné, étant de 3 à 4 fois plus cher que l’ail standard. Si vous possédez un cuiseur à riz, ou même une mijoteuse, il s’agirait que d’y faire fermenter de l’ail blanc, en mode « réchaud » (à environ 140F), et ce de 10 à 15 jours, pour en faire nous même à la maison.

Pour une autre recette à base d’ail noir…suivez ce lien.

Ici, je vous propose un houmous à l’ail noir et au poivre rose. L’ail fermenté rend cette recette de houmous particulièrement crémeux, riche, et lui donne un goût profond d’umami, en plus d’offrir un petit kick supplémentaire grâce au poivre rose. Ces deux éléments apportent à cette célèbre sauce, une « twist » vraiment très intéressante.

Vous pouvez accompagner ce houmous de n’importe quels légumes; carottes, concombres, champignons, brocolis, fenouil, chou frisé… crus ou grillés. De noix grillées; amandes, pacanes, macadamias, ou graines de sésame. Et d’une tranche de pain de campagne rôtie ou d’un morceau de pita frais!

Houmous à l’ail noir et au poivre rose

 

Une canne de pois chiches organique (pour la recette vous utiliserez seulement les pois chiches, sans le liquide)

Le jus d’un citron

2-3 grosses gousses d’ail noir

1 c. à s. de tahini

6 c. à s. d’huile d’olive (90ml)

1 c. à s. d’eau froide

1/2 c. à t. de poivre rose moulu

1/2 c. à t. de sel d’herbamare

Quelques flocons de fleur de sel

 

Mettre tous les ingrédients dans un mélangeur électrique et transformer en belle sauce onctueuse.

Déposer le houmous dans un bol plat, y verser un filet de bonne huile d’olive, et finir avec quelques flocons de poivre rose et de fleur de sel. Vous pouvez aussi y ajouter quelques feuilles de roquette sauvage fraîches.

Si vous avez envie de faire comme moi, et accompagner ce houmous de poireaux grillés, suivre les instructions ci-bas.

Vous devez couper l’extrémité du poireau, ensuite le couper en deux sur la longueur, et puis bien le nettoyer pour vous assurer qu’il n’y ait plus de terre entre les feuilles. Faites chauffer de l’huile d’olive dans une poêle à feu moyen élevé, et déposer les moitiés de poireaux. Laisser griller quelques minutes, ou jusqu’à ce qu’il soit bien noirci, assaisonner au goût.

Vous pouvez également l’accompagner de petits cubes de betterave rôtis, et de ciboulette ciselée, et/ou de graines de citrouille.

Pour les betteraves, ouvrir le four à 450F. Retirer la peau et les extrémités des betteraves et les couper en petits cubes. Les déposer sur une tôle allant au four et recouverte d’un papier d’aluminium. Verser de l’huile d’olive sur les cubes de betterave et bien mélanger pour s’assurer qu’elles en soient toutes bien enrobées. Enfourner pour environ 20 minutes, ou jusqu’à ce que la betterave soit parfaitement rôtie et caramélisée.

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!


*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

2 Comments

  • Danielle dit :

    Bonjour,
    Il est écrit : Une canne de pois chiches. Est-ce que l’on utilise également le liquide de la boite de pois chiches ?
    Merci !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *