Il était une fois…un fermier mexicain, Rancho de son p’tit nom. C’était sa mère, Salsa, qui lui avait affectueusement donné ce surnom, parce qu’il avait un grand rêve, celui d’un jour posséder sa ferme où il aurait plusieurs animaux, dont des poules qu’il adorait. Malheureusement, son père n’avait pas les moyens d’acquérir un poulailler, il n’avait qu’une seule poule qui vivait dans une petite cage sur le côté de la maison.

Depuis quelques semaines, Popo la poule ne pondait plus d’oeuf, Rancho était dévasté. Il se doutait bien qu’elle était en dépression. Il se mit à passer plusieurs heures par jour avec elle, il lui parlait de tout et de rien, lui promettait qu’un jour elle aurait de la compagnie. Un après-midi, il tenta le tout pour le tout, il sortit le Banjo de famille et essaya de lui chanter une chanson pour essayer de lui redonner le sourire. Mais Rancho n’avait aucun talent en musique, en fait, il était si mauvais, que Popo la poule éclatât de rire. Elle riait si fort qu’elle en pondit un oeuf.

C’est alors que Rancho sauta sur l’oeuf pour l’apporter à sa mère Salsa, qui était en train de cuisiner sa célèbre sauce piquante qui lui avait value ce nom qu’elle portait fièrement. Rancho était tellement excité, qu’il bondit dans la cuisine avec l’oeuf dans les mains et fit basculer le chaudron de sauce qui se déversa sur la surface chaude du poêle, et en échappa l’oeuf, qui se cassa au milieu de la salsa brûlante. Salsa et Rancho, restâme là, figés, à regarder ce qu’ils croyaient être une catastrophe, jusqu’à ce que Rancho décide de ramasser un morceau de tortilla qui trainait sur le comptoir et le trempa dans le mélange d’oeuf et de sauce…Et BAM! Les oeufs Rancheros étaient nés!

*Histoire entièrement inventée pour le plaisir de tout un chacun.

 

Huevos Rancheros

 

Un petit paquet de tortillas fraîches *se trouve dans les épiceries mexicaines
Huile de Canola

Un contenant de « Frijoles » (purée de fèves noires) *se trouve dans les épiceries mexicaines
4 oeufs
Un paquet de Queso Fresco ou de Cotija ou de cheddar
Un contenant de sauce tomates épicée *se trouve dans les épiceries mexicaines
Une échalote verte
Un avocat

Un jalapeño
Coriandre fraîche

À noter que je vous propose ici, deux versions d’oeufs Rancheros. La version plus traditionnelle, c’est-à-dire avec du fromage mexicain concassé et saupoudré sur l’oeuf cuit, ou alors, une version plus gourmande…avec du cheddar fondu directement sur le blanc de l’oeuf. À vous de choisir celle qui vous attire le plus. Pour ce qui est de la sauce aux tomates épicées, j’ai choisi d’en acheter une déjà préparé à l’épicerie El Rey Del taco parce qu’elle est faite « maison » et est vraiment savoureuse. Mais, vous pourriez tout aussi bien en faire une vous-même, avec de l’ail, des oignons, des tomates et des piments rouges de votre choix.

Tout d’abord, faire chauffer environ 1.5″ d’huile de canola dans une grande poêle profonde à feu moyen élevé. Lorsque l’huile est assez chaude, y déposer deux tortillas à la fois, et les faire frire légèrement des deux côtés. Les tortillas ne doivent pas être trop sèches, mais juste assez croustillantes. Donc, les sortir de l’huile aussitôt qu’elles commencent à changer de couleur et les déposer sur un papier absorbant.

Préparer tous les condiments. Couper le jalapeño et l’échalote en fines tranches, réserver. Couper l’avocat en tranches, réserver. Nettoyer la coriandre.

Réchauffer les Frijoles et la sauce aux tomates épicées.

Faire cuire les oeufs au plat dans un peu d’huile d’olive ou de beurre. Si vous choisissez la version avec cheddar, déposer quelques tranches sur la partie blanche de l’oeuf seulement lorsqu’il est encore dans la poêle pour que le fromage fonde.

Badigeonner les tortillas croustillantes avec des Frijoles crémeux, déposer un oeuf au plat sur chacune d’elle et verser une généreuse portion de sauce aux tomates épicées. Saler et poivrer au goût. Décorer avec quelques morceaux d’échalote verte, de jalapeño et de feuilles de coriandre. Si vous avez choisi la version plus traditionnelle (avec le fromage mexicain), « égrainer » le queso fresco et le saupoudrer par-dessus les oeufs. Finalement, accompagner le tout de quelques tranches d’avocat.

Buen Provecho a todos!

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!

*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

Merci de nous suivre et de partager!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *