Umami, Légumes

Le meilleur artichaut au monde!

30 mai 2016

Lorsque j’ai entendu Lesley Chesterman parler des artichauts de Bretagne à l’émission de radio Médium Large hier, je me suis empressée d’aller « Chez Louis » au marché jean-talon pour m’en procurer. J’ai toujours raffolé des artichauts…bouilli, à la vapeur, frits, ou alors seulement le coeur, grillé au beurre…c’est un vrai délice! J’avais donc très hâte de goûter « au meilleur du monde ». On le qualifie ainsi parce que le camus, ou artichaut de Bretagne, est non seulement le plus gros, mais le plus goûteux. Et je peux maintenant confirmer qu’il mérite ce titre!

J’ai commencé par casser le bout de la tige à la main (et non la couper au couteau), enlevé l’extérieur de la queue à l’aide d’un couteau bien aiguisé (la partie la plus coriace), et ensuite j’ai simplement plongé mes deux mastodontes dans un gros chaudron d’eau salée bouillante et les ai laissé s’attendrir environ 15 minutes. Pour ceux qui restent intimidés devant ce légume, je vous assure qu’une fois que la glace est cassée, le manger nous procure un moment de pur bonheur. Il suffit de glisser les dents sur la partie charnue des feuilles pour en retirer la chair uniquement…il ne s’agit pas de croquer la feuille, ce qui serait une expérience vraiment très désagréable, mais de manger la partie tendre de son coeur! On trempe donc l’intérieur de la feuille dans la sauce de notre choix (vinaigrette huile tamari, mayonnaise, sauce hollandaise, beurre aux épices, etc.) et on les déguste une à une, comme pour déshabiller l’artichaut tranquillement, jusqu’à ce qu’on atteigne son coeur. Ensuite il faudra retirer le « foin » piquant au centre, à l’aide d’une cuillère, et finalement de se régaler de son trésor: le coeur!

 

Pour accompagner mes artichauts, j’ai opté cette fois-ci pour une mayonnaise légèrement citronnée!

 

Deux artichauts de Bretagne (ou autres)

Mayonnaise citronnée:

1 oeuf

3/4 de tasse d’huile de canola ou de pépin de raisin

1/2 c. à t. de moutarde Dijon

le zeste d’un citron

1 c. à t. de sauce piquante au choix

le jus d’un demi-citron

1 c. à t. de sauce tamari

Poivre/Sel

 

Tout d’abord, faire la mayonnaise. Si vous utilisez le mélangeur électrique, vous pouvez prendre l’oeuf en entier, si vous préférez faire la mayo à la main (au fouet), mettre seulement le jaune dans votre bol, ajouter le zeste de citron, la moutarde, et la sauce piquante et commencer l’émulsion en versant doucement l’huile en filet jusqu’à ce qu’elle prenne la consistance voulue. Ajouter ensuite le jus de citron, la sauce tamari, et assaisonner au goût. Bien mélanger et réserver au froid.

Faire bouillir vos artichauts dans un grand chaudron d’eau salée pendant 15 minutes, ou jusqu’à ce que les feuilles du centre se détachent facilement.

C’est tout! Enjoy!

 

 

 

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!


*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

Le meilleur artichaut au monde!Amazon | Archambault | Renaud Bray | Kobo

Pas de commentaire

Répondre

Vous allez peut-être aimer ces articles

Recettes gourmandes, coups de coeur culturels et récits de voyages!