Umami, Asiatique

Pâtes de riz et oeufs

19 avril 2016

M’étant promis à moi-même d’utiliser le moins d’anglicismes possible dans ce blogue, j’ai du me creuser le coco pour trouver une traduction adéquate pour « Rice Cake ». Attention, je ne parle pas ici des galettes de riz soufflé qui trainent dans la plupart des garde-mangers, mais plutôt d’un mets d’origine coréenne composé de farine de riz extra fine et d’eau pour créer un genre de gâteau cuit à la vapeur qui est ensuite coupé en petites tranches de différentes formes, et traditionnellement servit avec un mijoté de viande épicée.

La première fois que j’ai mangé des « Rice Cake », c’était au très populaire restaurant de San Francisco, le Mission Chinese. Le chef Danny Bowien du célèbre « boui-boui » les sert avec des tranches de tofu et de bacon braisé…j’ai adoré! Dans la recette qui suit, je me suis plutôt inspirée d’une recette vietnamienne, Banh Bot Chien (je sais, le troisième mot risque d’en surprendre plus d’un, mais je vous rassure, c’est un mets végétarien), qui constitue un mets classique des « stands » de bouffe de rue dans la ville de Hô Chi Minh. Ça ne pourrait être plus simple…des pâtes de riz que l’ont se procure dans plusieurs épiceries asiatiques de Montréal, que l’ont fait ensuite sauter dans la poêle avec des oeufs fouettés et des échalotes émincées…Bang! En moins de 10 minutes, on a un plat dépaysant, original et vraiment trop bon!

 

Pâtes de riz et oeufs

pour 2 personnes

 

350 g de pâtes de riz (Rice Cake) *Pour les commander c’est ici

4 oeufs

4 échalotes vertes

Poivre de Sichuan

Sel d’herbamare

Graines de sésame

1 lime (facultatif)

Huile épicée

 

 

Couper les échalotes grossièrement. Réserver. Mélanger les quatre oeufs à la fourchette dans un bol. Réserver.

Dans une grande poêle enduite d’huile végétale, faire revenir les pâtes de riz à feu moyen élevé. Ajouter les oeufs fouettés et les morceaux d’échalotes. Laisser cuire quelques secondes et retourner pour permettre à l’autre côté de griller aussi. Assaisonner au goût avec le poivre de Sichuan et le sel d’herbamare. Transférer dans deux assiettes, finir en saupoudrant un peu de graines de sésame et en versant quelques gouttes d’huile épicée! Vous pouvez également ajouter un filet de jus de lime à la toute fin, question d’apporter une autre dimension à l’assiette!

 

 

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!


*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

Pâtes de riz et oeufsAmazon | Archambault | Renaud Bray | Kobo

1 Commentaire

  • Reply Arnaud 21 avril 2016 at 19:25

    Damn

  • Répondre

    Vous allez peut-être aimer ces articles

    Recettes gourmandes, coups de coeur culturels et récits de voyages!