Début janvier, fin des vacances des fêtes. La tourtière du lac et la bûche à maman ne sont pas encore complètement digérées. Et il y a cette petite voix dans notre tête qui se fait entendre plus que jamais, nous rappelant de ne pas ignorer nos résolutions cette année…du genre; « je dois diminuer les féculents, le sucre et autres rembourreurs de bourrelets ». Et puis, ben , c’est l’hiver et l’hiver on gèle! Donc, pour toutes ces raisons, je vous présente une recette qui risque de devenir votre meilleur allié du mois de janvier…une savoureuse soupe-repas réconfortante, nourrissante, qui réchauffe l’âme et qui est HYPER facile à faire, en plus de respecter toutes vos belles promesses de la nouvelle année! Ça me fait plaisir!

Phò au porc et bette à carde

Pour deux ou trois grosses soupes-repas

 

Bouillon de poulet maison: *vous pouvez aussi utiliser un bouillon du commerce (2 litres)

6 cuisses de poulet (vous pouvez aussi prendre des ailes ou la carcasse entière)

2 grosses carottes

2 céleris

1 gros oignon espagnol

2 gousses d’ail

Graines de coriandre

Grains de poivre noir

Sel

Un paquet de vermicelles larges (ou n’importe quelles nouilles asiatiques)

Un paquet de bettes à carde

500g de porc haché

2 gousses d’ail

1-2 citrons

4 c. à t. de sauce tamari (ou sauce soya)

4 c. à t. de sauce Ponzu (facultatif)

4 c. à t. de sambal oelek (ou autre sauce piquante de votre choix)

Huile de sésame piquante (ou huile de sésame standard)

Huile de canola

*Pour se procurer des gros bols à Phò, c’est ici

 

Faire revenir les cuisses de poulet de tous les côtés, dans une grande poêle enduite d’huile d’olive, et ensuite les déposer dans un très gros chaudron. Retirer la peau des carottes et les couper en gros tronçons. Laver et couper les céleris en gros tronçons. Retirer la peau des gousses d’ail. Retirer la peau de l’oignon et le couper en 4. Remplir le chaudron d’eau froide, ajouter tous les légumes, l’ail, 1 c. à s. de graines de coriandre, quelques grains de poivre et du sel. Monter à ébullition et laisser frémir à doux bouillons pendant 1 heure et demie. Fermer le feu et laisser reposer une heure.

Passer le bouillon au tamis pour récolter seulement le liquide et retirer tous les aromates et les légumes. Réserver. Ajouter un peu d’huile de canola dans un grand chaudron propre et y faire griller le porc tout en le défaisant à l’aide d’une cuillère de bois. Ajouter les gousses d’ail hachées, et puis le bouillon de poulet, bien mélanger. Ajouter les nouilles et laisser cuire doucement.

Laver la bette à carde et la couper grossièrement.

Ajouter la bette à carde à la soupe avec toutes les sauces et le jus de citron. Bien mélanger et rectifier l’assaisonner au goût.

Servir dans des gros bols, et finir avec quelques gouttes d’huile de sésame et davantage de jus de citron si désiré.

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!


*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

1 Comment

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Suivez moi!