Ma passion pour la cuisine vient de ma maman, comme pour plusieurs autres apprentis cuisiner comme moi je sais. D’une façon ou d’une autre pour développer une passion selon moi, il est primordial que la personne qui te la transmet soit une passionnée elle-même! Et ma mère, en plus d’être passionnée, c’est la plus curieuse, la plus gourmande, la plus audacieuse et la plus intelligente des cuisinières que je connaisse. Intelligente, parce que ça en prend pour arriver a créer des plats qui soient créatifs, équilibrés et profondément savoureux (90% du temps)! Je ne compte plus le nombre de fois qu’elle m’a émue avec sa cuisine. Bref, elle a un talent unique et j’ai décidé de vous en faire profiter, en partageant ses deux recettes de Pasteis de nata que je suis allée piger dans mon livre « Révolution Sandwichs« .

Pour la recette de nata au citron Meyer, c’est ici.

Tartelettes portugaises à lérable (de style nata)

Pour 12 tartelettes

 

*Un moule à 12 muffins est nécessaire pour faire cette recette

1 paquet de pâte feuilletée du commerce surgelée, déjà abaissée et vendue en rouleau
(au Pain doré, chez Première Moisson ou dans quelques grandes épiceries)
1/2t de sucre dérable râpé très finement
3c. à soupe de fécule de maïs
4 jaunes dœufs + 1 œuf entier
Le zeste dune orange

2c. à soupe de sirop de maïs
1/2t de sirop dérable
1/2t de lait
3/4t de crème 35 %

Placer la grille au centre du four et préchauffer à 500-525 ºF.

Dérouler la pâte feuilletée, décongelée, mais toujours froide, sur une surface enfarinée. À laide dun rouleau, abaisser la pâte. Avec un emporte-pièce correspondant à la grandeur de vos petits moules, découper des rondelles de pâte et tapisser chaque ouverture du moule à muffins. Presser la pâte pour la faire adhérer au fond et au pourtour. Réserver au réfrigérateur pendant la préparation de la garniture.

Dans une casserole hors du feu, mélanger le sucre, la fécule et le zeste dorange, ajouter les jaunes dœuf + lœuf entier et battre jusquà obtention dune crème lisse.

Ajouter la crème, le lait, le sirop dérable et le sirop de maïs. Porter à ébullition en brassant sans arrêt. Racler bien le fond et les parois de la casserole. Continuer de brasser et cuire doucement jusquà ce que le mélange ait épaissi et qu’il soit homogène. Retirer du feu et laisser tiédir.

À laide dune petite louche, remplir les moules de pâte feuilletée et saupoudrer un peu de sucre dérable sur le dessus.

Cuire de 12 à 15 minutes. La garniture doit être légèrement caramélisée et la pâte, croustillante. Si votre four ne monte pas jusqu’à 525 F, finir la cuisson sous le grill (Broil) quelques secondes, question de bien dorer le dessus des tartelettes.

Sortir du four et laisser tiédir, démouler. À déguster chaud ou froid.

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!


*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Suivez moi!