Amis, Umami, Vie

Un Week-end thérapeutique

11 mars 2016
Week-end d'amis blogue

 

C’est l’histoire d’un groupe d’amis qui s’est réuni dans une grande maison de campagne pour célébrer l’anniversaire d’un d’entre eux. Les chanceux: cinq femmes, quatre hommes, un garçon et trois chiens ont tous contribué à faire de ce week-end une virée des plus agréables.

Ces deux jours ont eu l’effet d’un gros “boost” de vitamines sur mon petit corps asséché par le chauffage électrique et sont parvenus à réénergiser mon âme cafardeuse du mois de mars.

Un aperçu:

Samedi 14 heures.

L’enfant vaque à ses occupations; il parle aux coccinelles, fait des colliers de billes, court après les chiens… il apparaît parfois pour poser une question à sa mère, et par le fait même nous faire rire… à chaque fois il m’émeut… c’est vraiment trop ravissant un petit garçon de 4 ans.

Ensuite, il y a les trois bêtes. Les deux plus jeunes ne semblent jamais être à court d’énergie, ils ont à peine pris le temps de se serrer la patte avant de commencer leur lutte de chiens qui durera 24 heures en ligne. Pendant ce temps, Tati, la mascotte de la commune, observe ce cirque, lassée.

Dans le studio de musique installé au grenier, un gars frappe sur des djembés, pendant qu’un autre tente sa chance avec la flûte de pan ou un des autres instruments de la très impressionnante collection de notre hôte. Durant ce beau concert, moi je prépare une soupe ramen en bas qui avait comme mission de réchauffer les sportifs à leurs retours au chalet, mais malheureusement, mon inaptitude à servir 10 personnes à la bonne température a transformé ce pauvre but en échec. Par contre, cette soupe colorée et savoureuse, au bouillon irréprochable, parvient tout de même a nous réjouir…les joues rouges et les yeux mous sont comblés…je suis satisfaite!

Sur le divan, dans la pièce centrale, un gars lit un livre, une fille se joint à lui et ferme ses yeux devant les rayons du soleil qui foisonnent l’espace…belle image.

Les conversations sont diverses; sur la galerie, on sirote un verre de blanc tout en parlant d’amour, assis aux îlots de la cuisine, on boit encore du thé en racontant des anecdotes comiques et au salon, on échange nos opinions sur la question sociale de la semaine. Tout est doux, léger, harmonieux…l’atmosphère est mélodieuse.

Je réalise à un certain moment que mon côté “sauvage”, celui qui me donne habituellement envie de prendre des marches seules avec musique aux oreilles ou de lire le journal dans un coin isolé de la terrasse ne s’est pas encore manifesté…Je m’en réjouis. Par contre, mon besoin démangeant de cuisiner lui, ne tarde pas à se faire sentir…d’autant plus qu’il y a un facteur de stress supplémentaire qui s’est ajouté à mon mandat de nourrir tout ce beau groupe…

Mon amie MP m’a annoncé la veille, que Medhi, un de ses bons amis, ancien cuisinier du Toqué!, du pied de cochon et chef de deux restaurants fabuleux à New York se joindrait à nous…L’intimidation ultime! Moi qui suis déjà atteinte de perfectionniste et qui ne me permets jamais la moindre erreur, mon p’tit coeur risque d’en prendre un coup…Ah well, au moins le stress serait justifié!

Mehdi s’est gentiment prêté au jeu…il s’est chargé de l’entrée à ma demande, et m’a offert ses mains expérimentées pour le reste. Quelle classe ! Merci Mehdi !

Son entrée ; omble chevalier légèrement mariné et confit, yogourt à l’échalote rôtie, grains de moutardes marinés et mini ployes (Crêpes originaires du Nouveau-Brunswick à base de farine de sarrasin)…goût, contraste et combinaison parfaite !

En ce qui concerne le plat principal, c’est le fêter qui a fait un choix…JS avait envie de manger des palourdes, j’ai donc décidé de refaire mon plat de flanc de porc croustillant au saké et palourdes crémeuses, recette ici. Évidemment, fidèle à moi-même, je n’ai pas été capable de suivre une recette (même la mienne), j’ai donc apporté une variante dans la sauce en remplaçant le saké par mon restant de bouillon de ramen (un dashi savoureux) et j’ai remplacé le wasabi et le yuzu par de l’ail noir. L’ail noir et le goût du bonito et des shiitakes dans le dashi ont contribué a rendre le plat encore plus concentré en « Umami »…décision judicieuse. Malgré que j’ai encore et toujours beaucoup de difficulté à me lancer des fleurs…je dois avouer que ce n’était quand même pas mal du tout cette assiette !

Et pour finir, parce que nous n’étions pas tout à fait rassasiés et parce que le fêter me l’avait demandé (il ne faut jamais dire non au fêter), nous avons attaqué les barres « twix » que j’avais faites la veille, recette ici et/ou ici.

Finalement, le clan est repu, il est temps de passer au salon pour une session de danse intensive. Oh yes ! DANSER ! ENFIN des amis avec qui je partage cette folle envie de danser qui me titille depuis au moins 10 ans…bon, je vous rassure, j’ai quand même secoué ce que ma mère m’a donné (les droits d’auteur de cette délicieuse expression reviennent au groupe The Black Eyed Peas) à quelques reprises en 10 ans.

Mais, les temps ont changé… La réalité est que les gens de ma génération n’ont plus envie de danser…À 35 ans, on discute… on écoute ou on s’écoute, on s’assoit au comptoir d’un bar branché, on boit du vin et on parleeeee…on est comme trop sérieux (Boring !). Pourtant, nos jambes fonctionnent toujours, nous sommes même encore plus conscients de l’importance de bouger, on écoute encore de la musique sinon plus…C’est vraiment à n’y rien comprendre ! Pourquoi les pistes de danse ne trouvent plus preneur passer la trentaine ? Grrrrrrr !!!

Hey ben ce week-end…sur cette piste de danse improvisée, au coeur de cette chaleureuse maison, il n’y avait personne en bas de 34 ans, et tout le monde a pris son pied! La joie !

Merci belle MP de nous inclure si généreusement au sein de ton magnifique groupe d’amis…

& Mia x

Crédit photos: Jean-Sébastien Caron

Unknown-31 Unknown-29 Unknown-27 Unknown-26 Unknown-25 Unknown-24 Unknown-23 Unknown-22 Unknown-21 Unknown-20 Unknown-19 Unknown-18 Unknown-17 Unknown-16 Unknown-15 Unknown-14 Unknown-13 Unknown-12 Unknown-11 Unknown-10 Unknown-9 Unknown-8 Unknown-7 Unknown-5 Unknown-4 Unknown-3 Unknown-2 Unknown-1 UnknownIMG_6072IMG_6074IMG_6073IMG_6076

 

Abonnez-vous pour recevoir les infolettres et pour avoir accès à du contenu exclusif!


*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

Un Week-end thérapeutiqueAmazon | Archambault | Renaud Bray | Kobo

Pas de commentaire

Répondre

Vous allez peut-être aimer ces articles

Recettes gourmandes, coups de coeur culturels et récits de voyages!