Hanoi

Hanoi, l’émouvant tohu-bohu! Je me rappelle ces courants d’air qui transporte une odeur de rat mort fermenté dans le vinaigre qui vous hérisse le poil des bras, mais je me rappelle aussi m’être fermé les yeux pour m’assurer de bien goûter à chaque bouchée de ces petits beignets aux crevettes ou de ces nouilles au porc et à la citronnelle et de les rouvrir le plus grand possible pour être certaine de ne rien manquer du merveilleux spectacle de couleurs que les marchés nous offre.

Gastronomie

Ce pays est celui qui me rejoint le plus au niveau culinaire, les herbes fraîches, les sauces sucrées salées, les jeux de cuisson et de température, et les aromates parfumés tombent pile-poil dans ma palette. Fraîcheur, couleurs, contrastes…sont, selon moi, les mots qui décrivent le mieux les mets vietnamiens. Leur cuisine est extrêmement variée… les plats traditionnels passent de la soupe-repas, de la salade tiède, de la viande grillée, de nouilles ou de poisson sous maintes et maintes formes. Mais, quelle que soit la vedette de l’assiette, les saveurs explosives sont toujours au rendez-vous et la qualité des ingrédients n’est jamais négligée.

Et puis, je dirais que ce qui m’a le plus marquée lors de ce voyage, au-delà de leur merveilleuse cuisine et de la beauté des lieux, c’est la vitalité et la grâce qui se dégagent des gens. Rappelons-nous que c’est un pays qui mérite tout notre respect…un peuple d’une incroyable résilience, qui, malgré le fait qu’il traine un lourd passé, est parvenu à renaître de ses cendres d’une façon exceptionnelle…ce pays représente vraiment la vie!

 

Previous
Next

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Suivez moi!