La lactofermentation est un procédé de conservation vieux comme le monde. Le principe est simple, il s’agit de recouvrir un légume d’une saumure (un mélange d’eau et de sel) et de laisser la magie opérer. La magie étant, la prolifération de bonnes bactéries et l’élimination de mauvaises. L’acide lactique qui se développe lorsque les bactéries contenues naturellement dans le légume sont en contact du sel, une absence d’oxygène et une température entre 17 et 25 degrés Celsius crée un milieu acide qui empêche l’apparition des pathogènes responsables de faire pourrir les légumes. Mais ce n’est pas tout, en plus de créer un environnement propice à la conservation et au développement des bonnes bactéries, les légumes voient leurs valeurs nutritives augmenter en devenant plus riches en antioxydants, en enzymes, en probiotiques et en vitamines. Sans oublier que les légumes lactofermentés goûtent hyper bon! Alors, qu’est-ce que tu attends?

LÉGUMES LACTO-FERMENTÉS

Le légume de ton choix (un légume qui se mange cru);

Radis, haricots, daikon, brocoli, chou-fleur, chou, concombre, etc.

30g de sel de mer pur (un sel de mer sans additif)

1 litre d’eau pure ou filtrée

Des arômates de ton choix;

Flocons de piment, graines de coriandre, graines de fenouil, anis étoilé, etc.

Des pots Masson propres

Facile, facile. Tu commences par couper tes légumes en juliennes ou en rondelles, tu les entasses dans ton pot Masson à l’aide d’une cuillère de bois ou n’importe quel objet qui te permette de pousser les morceaux de légumes au fond du bocal. Il faut s’assurer d’avoir le moins d’espace de libre possible pour empêcher l’oxygène de rentrer (ce qui risquerait de tuer nos bonnes bactéries). On ajoute les aromates de notre choix. On dissout le sel dans notre litre d’eau pure en mélangeant et ensuite on verse sur nos légumes. Assure-toi de bien recouvrir tous les morceaux de légumes. Referme avec le couvercle, mais ne sert pas complètement, tu peux visser jusqu’à 95% et laisser un petit 5% de lousse pour permettre aux gaz, qui se créer pendant la fermentation, de s’échapper.

Ranger nos pots Masson dans une armoire ou un endroit ombragé à une température se situant entre 17 et 25 degrés Celsius. On laisse le processus de fermentation faire son travail pour un minimum d’une semaine. Moi je laisse fermenter pendant un mois. Plus tu laisseras tes légumes fermenter longtemps, plus ils seront « corsés » et « vinaigrés ». C’est une question de goût!

Une fois ouverts, on conserve nos légumes lactofermentés au frigo pendant des mois, mais ça, c’est si vous ne passez pas au travers dans la première semaine comme moi!

À manger à l’apéro avec des charcuteries ou autres, pour accompagner un poisson grillé, dans une salade ou dans un sandwich! DELISH!

*Tous les liens d’achat proposés sur Mes Petites Révolutions sont en affiliation, ce qui signifie que s’il y a une vente, j’obtiens une petite commission.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *